Get Adobe Flash player
San_Peter_square_christmas_tree_and_crib
Le 24 décembre, inauguration de la crèche place Saint-Pierre
Le pape allumera une ‘lumière de la paix’ à sa fenêtre

ROME, Jeudi 23 décembre 2010 (ZENIT.org) -

C'est à 17h, le vendredi 24 décembre,
qu'aura lieu l'inauguration de la crèche monumentale place Saint-Pierre,
selon une tradition qui remonte à Jean Paul II quand, en 1982,
il décida pour la première fois d'installer cette représentation sacrée
face à la Basilique vaticane.

Le président du Gouvernorat de l'Etat de la Cité du Vatican, le cardinal Giovanni Lajolo,
interviendra à cette cérémonie, ainsi que le secrétaire général et
le vice-secrétaire du Gouvernorat, Mgr Carlo Maria Viganò et
Mgr Giorgio Corbellini, et la direction des services techniques.

Installée sur une superficie de 300 m2 avec une façade d'environ 25 mètres,
la crèche s'inspire comme toujours des récits évangéliques et
inclut des scènes de vie de la Palestine d'autrefois et d'autres lieux.
Au centre se trouve la nativité présentée dans toute son humilité,
une cabane insérée au sein d'une grotte naturelle qui accueille
l'Enfant, Marie et Joseph accompagnés de la présence silencieuse de
l'âne et du bœuf.

A gauche du spectateur,
un bâtiment surmonté d'une coupole en bois accueille
neuf personnages - des hommes, des femmes et des enfants -
occupés à jouer des instruments typiques à corde, et
à vent et à percussion devant un filet rempli de poissons ;
la barque et les corbeilles de fruits indiquent l'activité principale de la petite communauté :
la pêche et la culture de la terre.

De l'autre côté de la crèche,
à droite pour celui qui regarde, une grotte avec un appentis offre un repère à
des témoins de premier plan de la Nativité :
les bergers et les Rois Mages en train d'adorer l'Enfant Dieu.

Les statues en bois ont été données au Saint-Père par
les Philippines par l'intermédiaire de l'ambassade près le Saint-Siège,
à l'occasion du 60e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques
entre les deux Etats (le 8 avril 1951).
Leur emplacement, à côté de la crèche,
font ressortir les valeurs de la famille philippine qui,
dans la vision traditionnelle, est assimilée à une ‘maison' dont
le père est le ‘pilier' et la mère est la ‘lumière',
qui éclaire et oriente les membres du noyau domestique dans leur parcours de vie.

Le sculpteur des statues est un Philippin de 34 ans,
Kublai Ponce-Millan, de Cotabato City sur l'île de Mindanao qui,
par son œuvre intitulée « Nativevity »,
a voulu expliquer l'atmosphère de Noël sur sa terre et
célébrer le don de la Nativité reçu avec joie et gratitude par le peuple philippin.

Les statues les plus anciennes, exposées chaque année
dans la crèche de la place Saint-Pierre,
sont au nombre de neuf et proviennent d'une composition de
Noël installée en 1842 par saint Vincent Pallotti dans l'église romaine de Sant'Andrea della Valle ;
la communauté vaticane des Franciscaines missionnaires de Marie veille sur eux.
C'est à elles qu'est confié le devoir de confectionner les vêtements des différents personnages.

Connues comme les « Sœurs des tapisseries »
parce que responsables depuis 1926 du « Laboratoire de restauration de tapisseries »,
les religieuses procèdent à l'habillage des statues du 22 au 24 décembre et
recommencent leur œuvre dans la nuit du 5 au 6 janvier,
changeant l'habit des pasteurs pour les transformer en Rois Mages.

L'inauguration de la Nativité de la place Saint-Pierre
sera suivie à 18h par une autre cérémonie riche de significations :
Benoît XVI allumera une ‘Lumière de la paix' à la fenêtre de ses appartements.

Le pape visitera la crèche de la place Saint-Pierre dans l'après-midi du 31 décembre,
après la célébration des Vêpres dans la basilique vaticane.

Merci : ZENIT

AUMONERIE CATHOLIQUE TAMOULE INDIENNE 

Copyright © 2001-2017

EMAIL : webmaster@aumonerietamouleindienne.org